31/10/2003

Månegarm

Groupe de Suède, Månegarm s'est formé en 1995. Leurs deux premières démos ont été très bien accueillies par les labels et les fanzines. C'est donc tout naturellement qu'ils sortent leur premier véritable album en 98, à savoir Nordstjärnans Tidsalder. Deux autres albums suivront, espacés tout de même de quelques années. L'une des particularités de ce groupe est l'utilisation des violons qui donne un souffle épique à leurs compositions... Ce qui ne les empêche évidemment pas d'être bien bourrin par moment comme tout groupe de Black/Viking Metal qui se respecte. Ajoutez à cela l'utilisation de bruits naturels, de bon augure, tels que ceux des vagues ou le hurlement d'un loup solitaire et vous obtenez des albums on ne peut plus immersifs. A écouter une nuit d'hiver. Je n'ai pas encore écouter leur dernier album, Dödsfard, je vous en parlerez sans doute. Mention spéciale pour les artworks, certains ayant été faits par Kris Verwimp encore. Hail Månegarm !
Extraits :
En del av allt som blivit glömt
Spjutsång

11:08 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Joyeuse Fête Commerciale à tous !!!

Tous les gosses ont bien achetés un déguisement débile pour respecter cette 'tradition' venue d'Amérique et qui ne sera jamais nôtre ? A croire que les Européens ne savent plus quoi inventer pour être heureux. Rejoignez le front anti-halloween pour lutter contre la globalisation et le mercantile. José Bové on est avec toi ! Bon non je déconne légèrement, mais ceux qui fêtent Halloween juste parce qu'ils ont envie d'avoir une fête aujord'hui sont des cons.
 
Vos citrouilles, vous savez ce que vous pouvez en faire ?

09:48 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/10/2003

In the field of her dreams

In the field of her dreams, she's still sweeping
And he doesn't help her, the liar.
In the field of her hopes, she's still crying
And he doesn't tell her the truth.
 
She pays the price, of her kindness
Suffering his lies, and his stupidity.
Thunderstorm of torments over her mind !
She's a rose drowned in the reality of humans.
 
The liar must burn, suffer and maybe die.
Black angel will kill him, impale him !
Drowned in despair and thinking she's the reason,
She's still crying the tears of all her love.

16:40 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tenderness

I'm the warrior and the priest, against hiden-conformist swarms
Worshiping the cross of disease and flowers of heaven
Worshiping strenght, honour, valour and pride.
I'm the priest and the warrior, against valourless humanity
Worshiping the cross of Resistance and flowers of love
Worshiping friendship, Sincerity, blood and hate.

I'll be forever there, soft-hearted, to help you, my friend !
I'll be forever there, steel-hearted, to help you, my enemy !

Roses for the warrior who fight in the battlefield of love.
Thorns for the warrior who fight in the battlefield of love.
Roses and thorns, both teaching tenderness !

15:51 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/10/2003

Juste un truc à se mettre sous la dent

Un défenseur auto-proclamé de la liberté dit :
 
" Vous n'arrivez pas à concevoir qu'il y a moyen de vivre une chouette petite existence en passant entre les gouttes tout en enquillant à grands coups de concombres tous les fachos, tous les cocos, tous les cathos, tous les islamos, tous les orthodoxo, tous les terros et tous les décervelés et ramolis du cortex du monde entier! "
 
Rient qui peuvent, les autres pleurent devant une telle stupidité. Elle m'a l'air bien chouette sa "tolérance", je m'y mettrai un de ces jours. Salutation aux catholiques, aux islamistes et aux orthodoxes du monde entier.

19:03 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/10/2003

Hagion Moron

Un blog humoristique et "profond". L'Hagion Moron, c'est l'anté-bible. Le troisième fragment de la véritable sagesse a déjà été posté, rattrapez le temps perdu (le temps que l'on ne passe pas à lire l'hagion moron est du temps perdu, oui !). De l'an 0 à nos jours, la divine masquarade d'un Dieu Fou, d'un invétéré buveur d'absinthequi au court d'une éternité orgiaque eut la sinistre idée de créer. Créer pour pouvoir punir, pour pouvoir détruire. Voici le récit, tragiquement absurde, de cette création envenimée : Hagion Moron.

20:31 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2003

Iron Maiden - Dance of Death

Trois ans, après leur Brave New World, Iron Maiden revient sur le devant de la scène avec un nouvel album. Cafouillage monumental, où est le groupe qui avait auparavant servi des chef-d'oevre tels que The Number of the Beast et Killers ? Les conseillers commerciaux ont-ils imposé un format "pop" ? Je ne critique pas le fait qu'il y ait des morceau doux mais plutôt qu'ils sont aussi peu plaisant que les morceaux (légèrement) plus hard. Cela fait trop penser à une action purement marketting, aller notamment voir ça... C'est proprement ridicule. Un disque de plus d'une heure à réserver aux inconditionnels de ce groupe culte, au risque qu'ils perdent l'estime qu'ils lui portaient donc. Les amateurs de pop pourraient bien aimer, c'est ça le pire.
Qui aime bien châtie bien j'ai envie de dire... J'espère qu'un prochain album viendra corriger la trajectoire de la comète Maiden.

18:29 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

18/10/2003

Délinquance Juvénile

Moment d'anthologie sur msn hier soir. Fenrir me plonge dans une conversation avec un type très expressif, c'est-à-dire insultant et utilisant 3 smileys par phrase. Le tout reste bien entendu parfaitement stéril et je me demande ce que j'ai comme intérêt à observer une confrontation aussi ennuyeuse. Après un petit temps, l'individu, s'étant déclaré punk ex-drogué fumant toujours du cannabis mais ex-drogué tout de même, s'écrie ,en gros caractères rouges (ça fait plus menaçant | trademark : caramail), qu'il a nos adresse ip et qu'il va nous hacker. Il se prend une petite réplique assez sceptique : j'en ai déjà vu beaucoup de gosses prétendant être des hackers. Bon, j'éteint le pc et me réfugie dans ma chambre en fermant la porte à clef (on ne sait jamais qu'un punk sorte de mon modem pour venir me tuer ^^ d'accord je n'ai pas fermé la porte la clef). Ce matin, je me réveille, ce qui m'arrive souvent, j'allume mon ordinateur et tombe des nues (...) : ma connexion ne foncionne pas ! Deux secondes d'intenses réflexions m'en donnent la raison : j'ai oublié d'allumer mon modem. Hacker doué donc.
 
J'imagine bien l'enfant de 13 ans qui après avoir sévi va demander à sa mère si elle peut lui raconter une histoire avant l'heure du dodo. Non, je ne suis pas méprisant.

11:00 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

16/10/2003

Friendship must be a rose without thorns

Pour tous ceux que je considère comme étant mes amis, une rose sans épine, symbole d'une relation que j'espère sans grande douleur. Et ses pétales se poseront sur le clavier de ce piano qu'est notre vie à tous, pour que les passages sombres de ce concerto semblent plus doux. Le temps passera, les problèmes et les amours déçus avec, je vous le souhaite. Je désire que lorsque ma vie prendra fin sur une note, simplement mélancolique et non sinistre, et que les cordes vibreront pour la dernière fois, j'aurai fait plus qu'effacer mes dettes de coeur et que la maison du sommeil m'accueillera alors pour l'ultime introspection. Je sais que j'aurai participé aux meilleurs combats, aux meilleurs batailles, celles qui se déroulent dans le coeur de ceux que j'aime et respecte. Voilà encore ma pensée guerrière.

18:03 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/10/2003

Gustav Mahler (1860 - 1911)

Gustav Mahler, Autrichien issu d'une famille juive, apprendra dés l'enfance à jouer au piano. Il composera sa première oeuvre, la cantate Das klagende Lied, à vingt ans. Ce sera un échec, il se tournera alors vers la carrière de chef d'orchestre. Quatre ans plus tard, il fera une symphonie puis, vers 1888, il achèvera le Die Drei Pintos commencé par Weber soixante ans plus tôt et l'orchestrera dans plusieurs villes d'Allemagne. Véritable triomphe, Mahler devient célèbre. Il épousera Alma Schindler, une musicienne et compositrice en 1901. De 1888 à 1907, il sera nommé directeur de plusieurs Opéra, celui de Vienne notamment, et composera encore 7 symphonies et plusieurs Lieder. La tragédie s'abbatra alors sur lui : sa fille aînée meurt de la scarlatine, elle avait quatre ans. Mahler quittera Vienne pour New York, mais y reviendra pour y mourir le 18 mai 1911 suite à des problèmes cardiaques.
 
Extrait de la Symphonie No.2
Extrait de la Symphonie No.4
 
Site intéressant et très complet à ce propos


19:50 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2003

Impaled Nazarene - Absence of War...

Impaled Nazarene nous avait auparavant habitué à des albums aux sonorités très chaotiques, Ugra-Karma représente bien le black metal rapide du groupe. Leur dernier album "Absence of War Does Not Mean Peace" est dans une veine plus lente et plus mélodique (mais pas symphonique). Une ambiance martiale en émane, créée par l'intro et le rythme de la batterie. Le son est clair, production parfaite, ce qui n'est pas le cas de tous leurs albums. J'aime l'artwork, je n'ai rien à ajouter à ce sujet. Le morceau "Never Forgive" est splendide. Si vous aimez le black metal, ou simplement le heavy, procurez vous cet album !
 
Absence of war does not mean peace,
It is just a temporary phase.
When all hell breaks loose,
It is the war to end all wars.

22:15 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/10/2003

Concert à Namur

Ce vendredi 10 Octobre, vous aurez la possibilité d'assister à un concert metal et ska/punk sur le parking de l'Arsenal le tout pour la modique somme d'un €. Bon, outre LawStreet16 et Skating Teenagers, seront présents Ocean of Darkness et Emptiness. J'espère qu'il y a aura assez bien de chevelus bardés de clous, héhé.
J'y irai peut-être aussi, qui sait...

20:26 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/10/2003

A tous les artistes

Foule acclamant, consécration du manque d'originalité,
Popularité, notoriété issue du conformisme forcené,
Gloire n'en ayant que le nom.
Masse criant son amour pour les artisans du périssable,
Célébrité non méritée et icônes de modes méprisables,
Amour tout ce qu'il y a de plus éphémère.
 
Absence d'intérêt, splendide ! Copie conforme, applaudissez !
Non pas le néant mais le factice consacré et vénéré par les masses.
 
Loin de tout cela, les dignes héritiers des ménestrels,
Qui préfèrent faire parler leur coeur dans leurs créations,
Plutôt que leur désir de reconnaissance.
Tous ces artistes intégres et passionnés,
Ne se disant pas porte-paroles, si ce n'est d'eux-mêmes,
Et révélant un peu de leur intimité à travers leur art.
 
Eux, je les remercie.

21:37 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/10/2003

Axamenta

Après Ancient Rites, voici un autre groupe belge de black metal symphonique, j'ai nommé Axamenta. Originaires d'Antwerpen (Anvers), les musiciens s'inspirent fortement de Cradle of Filth et Dimmu Borgir mais réussissent tout de même à garder un style assez particulier. Les claviers y prennent une grande importance et certains passages font même penser à du Iron Maiden pour la guitare. Les vocaux black sont ponctués de grognements death (qui me déplaise, personnellement) et on notera l'absence de voix féminine. Les artworks de Codex Barathri, leur dernier album en date, ont été dessinés par Kris Verwimp, un artiste ayant déjà travaillé pour Marduk. Vous pouvez allez voir ses nombreux travaux en allant sur le lien Art 'Metal'. (note : axamenta, ce mot latin désigne les chants saliens composés en l'honneur des dieux romains)
 
Pour vous faire une petite idée, je vous conseille de prêter une oreille à ces quelques mp3 :
Battle of  The Horburg
Beyond The Haunting

12:33 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/10/2003

"Je te déchire ta race de goth !"

Ceci est un simple rapport de ce qui c'est passé hier sur le salon "Gothic French" de Soulseek. Un enfant (c'est une estimation personnelle basée sur son comportement social, il pouvait très bien être un adulte, j'ai vu pire) amateur de rap nous a montré l'aisance avec laquelle il tenait des conversations d'un raffinement certain... Pour résumer, il aimait une fille et, je cite, "un sale pd de putin de goth" semble avoir eu les faveurs de la belle (et semble en plus en avoir été assez heureux pour oublier qu'il a des tendances homosexuelles). Bref notre chèr rapeur rumine des pensées noires, en fait des insultes, son cerveau bouillonne et il ne trouve personne à agresser. Il prend donc la sage décision de venir sur notre salon pour y exprimer l'étendue de ses pensées, toujours des insultes en fait... Pour le plaisir, un petit extrait (je n'ai pas résisté au copier/coller, j'avoue) : "TOI T UN GOTHIC, loooooooooooooooool. RESTE DANS TON GOTHIC,  looooool. MOI JE MENS BA LES COUILLES DU GOTHIC DE FILS DE PUTE MOUAHHHHHHHH". Je me demande toujours comment il a fait pour savoir qu'il fallait un h à gothic, ça me dépasse. Un autre extrait pour donner raison à la fille qui lui a préféré un goth : "OH LES MEUF, JE CLAQUE, DES DOIGHT, JEN AI UNE". Ces engeances ont toujours un grand respect pour la gent féminine et une bien étrange façon d'éprouver des sentiments.

Bon, maintenant je vais expliquer pourquoi je parle de cela ici, outre l'aspect humoristique de la chose. Premièrement, c'est un coup de gueule contre les insectes qui utilisent internet pour insulter les autres. Je suis sûr que l'on a tous déjà rencontré des personnes de ce genre, toujours prètes à insulter parce qu'elles ne savent dire ce qu'elles pensent en tête-à-tête, parce qu'elles ne savent pas assumer leurs problèmes sociaux. Deuxièment, j'étais justement entrain d'écouter une belle petite musique bien sympatique disant que l'Homme est Dieu. L'Homme est Dieu s'il sait mener les bons combats, être sincère et loyal avec ceux qu'il aime, avoir la volonté de se dépasser et enfin garder son honneur, prouvant ainsi qu'il a pris les choix qui étaient les siens et non celui d'une foule. S'il ne fait pas cela, ne le tente même pas, il n'est rien du tout. Il n'a aucune valeur, que ce soit pour lui-même ou les autres. Nous devons mériter de vivre et de cotoyer. L'homme n'est pas bon par nature, bien au contraire. Il doit combattre ses propres espoirs et ses propres désirs, prouver sa volonté en sachant s'effacer au profit des autres s'il en est besoin. Ne pas vaincre son égoïsme mais le mettre de côté.

10:40 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

02/10/2003

Par une rose...

Mon enfer personnel anobli par les bons sentiments que tu m'inspires.
Mon enfer personnel descendu en flammes par une rose.
Délicatesse évadant mon coeur, ma faiblesse, des emprises obscures.
Délicatesse répandant une douce peine dans mon esprit, cependant.
 
Tes mots se posent sur mes blessures et soignent ma personne.
Tes mots enveloppent mon âme et me redonnent l'envie de vivre.
La lumière jusqu'alors blaffarde devenant splendide arc-en-ciel.
La lumière reignant à nouveau bien que n'ayant vaincu.
 
Regarde la rose et voit comme ses épines se sont évanouïes.
Regarde le joyau et voit comme ses bords se sont adoucis.

19:44 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |