11/08/2003

Neofolk : Forseti

Détenteur d'un Neofolk doux et épuré, la formation allemande Forseti fait partie de mon panthéon musical. Ici, guitare sèche, violon et flute sont de rigueur. Aucun effet électronique ne vient cotoyer les agréables mélodies servie par ce groupe méconnu. Le chant, en allemand, est parfois distant parfois mélancolique mais reste toujours aussi envoûtant. Leur dernier album, Windzeit, est un vrai bijou. On reste subjugué par sa beauté de la première à la dernière plage. A noter sur cette dernière, les vocaux de Douglas Pierce (death in june). J'ose espérer que tout mes compliments ne tomberont pas dans de sourdes oreilles et que vous essayerez de vous procurez cet album magnifique. Dieu de la Justice, délivre nous de l'hypocrisie. http://www.forseti-netz.de/


 
This time the victim is desire,
Here, in black Jena.

09:36 Écrit par Fettgans | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Darkwood Dans le meme genre, l'album "Flammende welt" de Darkwood

http://www.darkwood.de/

Écrit par : ancient.europa | 12/08/2003

Les commentaires sont fermés.